Les secrets de fabrication du café dans les différentes régions du monde

Café

Publié le : 17 mai 20236 mins de lecture

La boisson chaude appelée café du monde entier est largement consommée partout dans le monde, à toute heure du jour. Cette boisson passionne de nombreuses personnes et chacune des nations possède ses propres façons de préparer et d’apprécier cette boisson chaude. L’ensemble de ces méthodes reflète la grande diversité culturelle qui entoure le café provenant de différentes régions du globe.

Cafés d’Afrique

L’Afrique est souvent considérée comme le berceau du café, car c’est du bassin du Congo que cette plante a été découverte pour la première fois. Depuis, l’Afrique a cultivé une grande variété de cafés, allant du café éthiopien robuste au café kenyan plus subtil. Mais la caractéristique la plus remarquable des cafés africains est leur acidité vive et brillante, ainsi que leurs arômes fruités, floraux et épicés.

Le processus de fabrication du café est particulier. Dans de nombreuses régions d’Afrique, le café est lavé, c’est-à-dire qu’il est fermenté dans de l’eau pendant plusieurs jours afin d’éliminer le mucilage, avant d’être séché au soleil. En Éthiopie, berceau du café arabica, le café est cultivé de manière naturelle, sans produits chimiques ni engrais, et est cueilli à la main. Cela donne un goût unique et authentique au café éthiopien.

Mystère des cafés d’Amérique centrale

Les cafés d’Amérique centrale ont toujours été très appréciés pour leur douceur et leur acidité légère, ainsi que pour leurs notes fruitées complexes et leur corps moyen. Les producteurs de café du Costa Rica, du Salvador, du Guatemala et du Honduras sont connus pour leur expertise dans la transformation des grains de café en un produit final de grande qualité.

Les techniques de production ont connu peu de changements au fil des ans. La plupart des producteurs centraméricains cueillent le café à la main et le traitent de manière traditionnelle, en le laissant sécher au soleil sur des lits spécialement construits. Le résultat est un café pur, subtil, complexe et délicieux.

Cafés asiatiques aux méthodes ancestrales

Certaines méthodes de fermentation ancestrales ont été transmises de génération en génération en Asie, donnant naissance à certains des cafés les plus intéressants et les plus uniques au monde. Le café du Vietnam, par exemple, est souvent cultivé dans des jardins familiaux, traité à la main et souvent accompagné de beurre de cacao ou de lait sucré concentré.

Le café indonésien, quant à lui, est cultivé dans des zones montagneuses, où il est cueilli à la main et séché au soleil. Le processus de séchage donne aux grains un goût unique de moisi et de terroir, qui peut prendre une note fumée ou presque animale.

Sophistication des cafés d’Amérique du Sud

L’Amérique du Sud est le plus grand producteur de café au monde, avec des pays comme le Brésil, la Colombie et le Pérou qui ont longtemps été synonymes de cafés de grande qualité. Les cafés sud-américains sont caractérisés par un corps lourd, une douceur subtile et une acidité faible à modérée.

Les cafés brésiliens, en particulier, sont largement cultivés par des producteurs de grande envergure dans des fermes de taille considérable. Les grains sont traités selon la méthode de séchage naturel, qui fait ressortir leur corps et leurs notes sucrées. La Colombie, considérée comme productrice du café le plus raffiné au monde, est connue pour sa méthode de traitement par voie humide, qui donne une texture lisse et crémeuse au café.

Particularités des cafés d’Océanie

Les cafés d’Océanie, notamment d’Australie et de Nouvelle-Zélande, sont considérés comme des cafés spéciaux, car ils sont préparés selon des méthodes très différentes. Les Australiens et les Néo-Zélandais apprécient une mouture précise, une infusion lente et une présentation soignée.

Les cafés du Pacifique sont populaires, en particulier à Hawaï, où les grains sont souvent produits par des fermes familiales et où les baies sont cueillies très mûres pour donner un goût fruité et sucré. Les grains sont ensuite torréfiés lentement pour donner un arôme séduisant, un corps lourd et une acidité faible.

Les cafés du monde entier sont aussi variés que les régions où ils sont produits. Chaque pays a ses particularités dans la culture, la production et la préparation des grains de café. Cela contribue à donner à ce breuvage des goûts et des arômes incomparables, riches de traditions et d’histoire. La prochaine fois que vous dégusterez un café, pensez aux secrets de fabrication qui se cachent derrière votre tasse, ce qui rend chaque gorgée unique et spéciale.

Les cafés de spécialité : une histoire d’expertise et de passion
Le thé vert, un allié minceur à consommer sans modération !

Plan du site