Le thé vert, un allié minceur à consommer sans modération !

thé-vert

Le thé vert est souvent commercialisé comme la solution minceur pour ceux qui veulent perdre du poids sans faire énormément de sport et sans se priver. Cette boisson originaire de Chine a effectivement de nombreuses vertus, mais que sont-elles ? Comment contribuent-elles à la perte de poids ? Comment et à partir de quoi ce thé est-il fabriqué ? Et quels sont les autres types de thé et quel impact ont-ils sur la santé ?

Comment le thé vert peut aider dans la perte de poids ?

Il y a de nombreuses façons dont le thé vert contribue à la perte de poids. C’est notamment le cas grâce à sa capacité à booster le métabolisme d’une personne. Le taux du métabolisme est le nombre de calories qu’une personne brûle en faisant des activités normales comme le ménage, la cuisine, la vaisselle, etc. Certains composants du thé vert comme la catéchine et la caféine augmentent la vitesse du métabolisme. Ainsi, vous n’aurez pas à faire du sport pour perdre un peu de poids.

La caféine est reconnue pour accélérer le système nerveux d’une personne. Une consommation modérée pourrait vous être bénéfique. C’est notamment le cas avant une session de sport. En consommant du thé vert, vous améliorerez vos performances. Le sucre est l’un des plus gros facteurs dans la prise de poids. Si vous n’aimez pas l’eau plate, le thé vert sera un bon compromis. Il est non sucré, il hydrate et ses composants sont connus pour prévenir les maladies cardiaques comme l’hypertension et le cholestérol. N’hésitez plus à acheter du thé.

Le thé vert, c’est quoi au juste ?

Bien qu’il soit produit à travers le monde, le thé vert est originaire de Chine. Le thé vert que nous connaissons aujourd’hui est tiré de la plante Camellia Sinensis tout comme le thé noir. Même si ces deux thés proviennent de la même plante, c’est la manière dont ils sont extraits et le type de plante utilisé qui vont faire la différence. Le thé vert provient principalement de la plante Camellia Sinensis Sinensis, une variété à petites feuilles et qui pousse dans les régions montagneuses de Chine.

Une fois les feuilles cueillies, celles-ci sont cuites à la vapeur ou poêlées avant d’être séchées. Cette technique va définir le résultat obtenu après infusion. La couleur peut être verte, jaunâtre ou marron. Le goût peut se rapprocher du goût de l’herbe frit ou du goût des algues. La saison de la cueillette, le type d’engrais utilisé et le découpage des feuilles influent également sur le goût final. Il est cependant important de noter que le thé vert de bonne qualité produit toujours une boisson claire.

Les différents types de thé et leur impact sur la santé

Pour les puristes, le thé ne peut définir que la boisson tirée des feuilles de Camellia Sinensis. Si on se limite à cette définition du thé, les meilleurs thés n’existent que dans 5 variétés : le thé vert, le thé noir, le thé blanc, le thé Oolong et le thé Pu-erh. Les antioxydants contenus dans le thé vert aident à prévenir le cancer, réduisent le taux de cholestérol et les risques d’AVC. Le thé noir a un taux de caféine plus élevé et est reconnu pour protéger les poumons contre la fumée des cigarettes et pour prévenir l’AVC. Ces deux types de thé sont par ailleurs régulièrement recommandés pour perdre du poids.

Le thé blanc se caractérise par son côté non fermenté. Les études ont montré que c’est le thé le plus adapté dans la lutte contre le cancer. Le thé Oolong est reconnu pour réduire considérablement le taux de mauvais cholestérol. Enfin, le thé Pu-erh, qui est une variante fermentée du thé noir, contribue énormément dans la perte de poids, et une fois de plus dans la baisse du taux de mauvais cholestérol.

Quelle machine à café professionnelle choisir pour son entreprise ?
Quelle alternative au café ?